OUT OF OFFICE


Être dehors la plupart du temps.

Faire quelque chose d’utile avec ses mains.

Coopérer avec des gens enthousiastes et prendre du plaisir du matin au soir.


Aujourd’hui, je vis une vie où je n’ai plus besoin de vacances. Une vie qui a davantage de goût, de sel au sens propre comme au figuré. Une vie où je peux passer le maximum de temps avec les gens que j’aime.


Mais cela n’a pas toujours été comme ça !


Il y a quelques années, je passais la plupart de ma semaine au bureau devant mon ordinateur. Il m’était de plus en plus difficile de regarder le ciel par la fenêtre de l’open space. Je me sentais de plus en plus irrité quand le soir en rentrant du boulot je me disais "pfff encore une journée de gâchée".


Il y a bien les week-ends mais les déplacements professionnels m’épuisent. Le temps de récupérer, faire les courses, ranger un minimum et voilà que c’est déjà lundi. L’éloignement avec ma famille lié aux déplacements fréquents devient de plus en plus pesant. Je ne m'imagine pas être loin de mes enfants et me dire plus tard une fois à la retraite "super carrière mais je n'ai pas vu mes enfants grandir".


Difficile aussi pour moi de rester enfermé dans notre appartement en priant les prochaines vacances pour enfin s’échapper de la grande ville. Je compense comme je peux en parcourant les sentiers au guidon d'un VTT ou plus rarement d'une moto tout-terrain. Mais ce bref shoot d'adrénaline au grand air est rapidement dissipé quand il faut revenir entre quatre murs. C'est de plus en plus difficile de tenir.


Sur ce malaise et d'autres contradictions, j’ai décidé de changer radicalement ma vie.


D’abord, je me suis essayé à la charpente à l’ancienne. Waouh, c'est le coup de cœur ! Absolument sublime ce que font ses gars ! Et ils m’ont l’air de vraiment s’éclater dans leurs vies.


C’est la révélation. Je participe à de nombreux stages sur la construction, traverse la France pour apprendre avec des artisans de longues expériences et toujours aussi passionnés. Je ne compte plus les allers-retours, parfois à l'autre bout de la France, pour développer une compétence. Je lis beaucoup aussi de livres spécialisés. Et surtout j’ai énormément pratiqué pour trouver les bons gestes et les meilleures techniques en construisant moi-même.


Comme les savoir-faire auxquels je me suis formé sont rares, j'ai dû parcourir des milliers de kilomètres et trouver des stages quand ceci n'étaient pas annulés au dernier moment.

Aujourd'hui, je vous propose de gagner beaucoup de temps en venant me voir et également connaître les bonnes pratiques pour éviter les erreurs du débutant.

Le tout en partageant mes connaissances dans une ambiance conviviale et familiale.


En parallèle, avec mon épouse Katy, nous avons appris à produire une partie de notre nourriture. Alors ce n’est pas directement lié à « L’épi de bois » mais cela nous fait autant plaisir de partager notre expérience de la construction que celle des épis au jardin dans ce blog.


Et toujours accompagnés de nos deux petits épis.


Bruno


#stagecharpentealancienne #stagechaume #stageterrecrue #dehors #mainsutiles #plusdevacances #outofoffice #openspace #changementdevie #savoirfaire #produiresanourriture #lepidebois #lepifamily

Posts récents

Voir tout

5m²